SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 24 May 2022, Tuesday |

Le ministre de la Défense : L’armée est prête dans toutes les régions pour assurer la sécurité des élections

Les Libanais se préparent à se rendre aux urnes demain, afin de voter pour élire un nouveau parlement. Les Libanais attendent avec impatience ces élections, qui seront peut-être le début de la résolution des crises qui affectent le pays.

Dans ce contexte, le ministre de la Défense nationale « Maurice Slim » a estimé que le citoyen retrouve son autorité démocratique personnelle le jour de l’élection pour déléguer son représentant dans la session parlementaire.

Dans une interview accordée à MTV, il a expliqué que l’armée est prête dans toutes les régions à prévenir toute opération susceptible de porter atteinte à la sécurité et à la sûreté des élections, ajoutant : Nous voulons que le dimanche soit une journée patriotique et démocratique par excellence, et que les gens puissent exercer leur droit électoral sans être soumis à aucune pression ni à aucune atteinte à la sécurité.

Il a déclaré que l’armée, ainsi que les autres forces de sécurité dans divers fils, sont chargées de protéger le processus électoral, a un plan intégré, et à partir de samedi, son état de préparation est devenu cent pour cent sur l’ensemble du territoire libanais, pour protéger ce processus électoral, qui porte une grande importance au niveau national, notant que la salle centrale des opérations dans La direction de l’armée compte, outre l’armée, les forces de sécurité intérieure, la sûreté générale et la sûreté de l’État.

Quant aux commandements des cinq régions militaires, chaque commandant de région militaire est responsable du maintien de la sécurité dans sa région en dehors des bureaux de vote. Chaque commandant de région dispose d’une salle d’opérations dans laquelle il dispose des forces de sécurité intérieure. Il est connu que toutes les autres unités de l’armée sont réparties principalement sur le pays, dans ses secteurs, et jouent leur rôle pour maintenir la stabilité et contrôler toute tentative de perturbation de la sécurité.

Au niveau des bureaux de vote, les forces de l’armée protègent le périmètre de ces centres et s’emploient à en faciliter l’accès aux électeurs. Quant à l’intérieur des centres, l’armée n’intervient que s’il y a un problème à l’intérieur et si les forces de sécurité ont besoin de son soutien. Dans ce cas, le responsable des forces de sécurité intérieure demande le soutien de l’armée conformément à une demande écrite, et l’armée se déplace après un ordre de la salle des opérations pour aider les forces de sécurité intérieure à contrôler la situation à l’intérieur.

En réponse à une question, le ministre de la Défense a confirmé que les forces de l’armée sont prêtes à mettre en œuvre l’ordre du président de la République, le général Michel Aoun, concernant l’arrestation des personnes qui offrent et acceptent les pots-de-vin (corrupteur et corrompu).

    la source :
  • Almarkazia