SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 4 December 2021, Saturday |

Le ministre de la Justice: Le juge Bitar est maître du dossier du port de Beyrouth et a le droit de convoquer qui il veut

Le ministre de la Justice, Henry Khoury, a affirmé qu’« il n’y a pas d’ingérence politique et c’est la loi qui décide du dossier d’enquête sur le crime de l’attentat du port ».

Dans une déclaration à un groupe de femmes de la société civile, Khoury a souligné qu’elles avaient organisé un sit-in devant sa maison pour exiger la fin des pressions sur l’enquêteur judiciaire, le juge Tarek Bitar.

Il a déclaré: « Je n’ai pas le droit de parler du dossier d’enquête, et mon rôle se limite à surveiller la performance judiciaire.  »

Il a expliqué qu' »il n’y a aucune menace liée à cette question, et le pouvoir judiciaire est une autorité indépendante, et le juge Tarek Bitar est le maître du dossier du port de Beyrouth et a le droit de convoquer qui il veut ».

Il a nié que le président du Parlement Nabih Berri lui ait posé des questions concernant le juge Bitar, soulignant que « Berri considère que le procès des ministres et des présidents relève de l’autorité du Conseil suprême pour juger les présidents et les ministres ».