SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 September 2022, Friday |

Le ministre de l’Éducation intervient après le scandale des certificats remis aux étudiants irakiens

Le ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur Abbas Halabi a chargé l’administration et les conseillers juridiques d’ouvrir une enquête administrative sur la délivrance des certificats délivrés aux étudiants irakiens.

Mardi, le journal Al-Modon a publié un rapport intitulé « Le scandale des diplômes vendus aux Irakiens s’étend: 10000$ pour un doctorat ».

Le journal a souligné que « le nombre de certificats vendus s’élève à environ 27000, obtenus par des étudiants irakiens ordinaires ou des fils influents en Irak, et par des responsables et représentants irakiens ».

Elle a ajouté que « la commission partagée par le Libanais, avec les responsables irakiens à Beyrouth, s’élève à environ 5000$ pour chaque étudiant en master et 10000$ pour chaque doctorant ».

Al-Halabi s’est engagé à poursuivre des milliers d’étudiants irakiens faussaires de diplômes de troisième cycle au Liban, « si cela est prouvé ».

Le ministère irakien de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a également publié une décision officielle de suspendre les études de ses citoyens dans 3 universités libanaises privées, « pour ne pas avoir respecté les normes de sobriété scientifique ».