SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 9 February 2023, Thursday |

Le Ministre de l’Éducation: Notre objectif est d’ouvrir les écoles publiques et privées

Le ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, Abbas Al-Halabi, a rencontré le Comité de coordination syndicale, qui comprend des représentants des enseignants des secteurs public et privé.

Al-Halabi a reçu, de Jabawi, un mémorandum contenant les différentes demandes et besoins du Comité de coordination syndicale afin de pouvoir retourner dans les écoles.

« Tout le monde nous attend », a déclaré le ministre.  »

Les associations ont demandé le report de la rentrée scolaire, afin de sécuriser les conditions de lancement.

Soulignant son souci de l’éducation à l’assiduité et offrant une éducation de qualité aux apprenants.

Après avoir informé le ministre de l’Éducation des différentes situations et besoins, il s’est dit satisfait de « l’engagement et le souci d’ouvrir des écoles ».

Il a révélé « les prochaines réunions avec la Banque mondiale, avec les organisations internationales et avec l’Association des banques, conduisant à la possibilité de communiquer avec le gouverneur de la Banque du Liban, le ministre des Finances et les ministres concernés, pour sécuriser le paiement des arriérés et droits.  »

Il a déclaré: « Nous sommes confrontés à une option, qui est de retourner à l’école, et nous sommes dans une nouvelle étape et tournons une nouvelle page, et je ferai tout mon possible avec les responsables de l’État sur la question des salaires et avec les donateurs pour fournir une attention particulière pour l’enseignant, l’élève et l’école.  »

Il a poursuivi: « Cela nécessite que nous arrêtions la grève et que nous nous réenregistrions afin que nous ayons des données sur le nombre d’apprenants inscrits et les enseignants qui les enseignent, et donc le besoin de carburant et de transport, et pour aider les écoles à rester efficaces et continu. »

Il a souligné « ne pas manquer l’opportunité », notant que « la négativité a nui au pays au cours de la période passée ».

Il a demandé au syndicat et aux associations de « retourner dans leurs bases pour transmettre des préparatifs positifs afin que nous ne perdions pas de temps, mais obtenions l’opportunité d’obtenir ce qui est nécessaire pour commencer à enseigner ».