SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 September 2022, Thursday |

Le ministre de l’Intérieur intervient après le siège des Libanais à Mariupol

Suite aux informations faisant état du siège de certains citoyens libanais dans la ville ukrainienne de Mariupol, le ministre de l’Intérieur et des Municipalités, le juge Bassam Mawlawi, a chargé l’équipe de travail du ministère de coordonner avec la Croix-Rouge libanaise et la Croix-Rouge internationale en Ukraine dans le but de faciliter le processus de transfert des Libanais vers la Pologne et la Roumanie et de les héberger, avec le soutien d’un homme d’affaires libanais expatrié, pour les transférer ultérieurement au Liban.

Cette démarche s’inscrit dans le cadre du suivi de la situation des Libanais en Ukraine.

Dans ce contexte, le chef de la Haute Commission de secours, le général Muhammad Khair, a déclaré qu’il avait contacté toute la communauté libanaise en Ukraine, notant qu’un certain nombre d’entre eux avaient réussi à atteindre la Pologne.

Il a déclaré : « La situation est tragique aux frontières, en raison du nombre énorme de réfugiés de toutes nationalités, et nous avons dit aux Libanais, qu’il y a des difficultés sur le chemin. »

Il a ajouté : « Il y a un danger car certains Libanais n’ont pas pu quitter certaines villes d’Ukraine, et ils essaient de sortir, et certains préfèrent rester », déclarant que « l’État libanais paiera le billet d’avion, et à partir du 4 mars et après, les vols partiront de Pologne. »