SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 25 September 2022, Sunday |

Le ministre des déplacés : Des obstacles entravent le plan de retour des Syriens déplacés

Le ministre des déplacés du gouvernement intérimaire, Issam Sharaf El-Din (Eddine), a révélé qu’ « il y avait des obstacles au plan de retour des déplacés syriens dans leur pays, notamment le président Najib Mikati et le HCR ».

Et il a annoncé dans une interview à la radio que « les familles syriennes ont commencé à communiquer avec le ministère, qui à son tour prépare les listes pour les remettre à la Sûreté générale libanaise », notant que « le programme des premiers voyages apparaîtra la semaine prochaine s’il n’y a pas d’obstruction. »

Il a expliqué que « la loi ne permet pas aux Nations Unies et au HCR d’interférer avec tout accord bilatéral entre le Liban et la Syrie », soulignant que « les mesures s’étendent aux moindres détails pour ceux qui ont perdu leurs papiers d’identité ou ceux qui ont des biens pour obtenir une exemption des douanes syriennes. »

En ce qui concerne l’organisation des entreprises de ceux qui possèdent des établissements et veulent rester au Liban, Sharaf El-Din a souligné que « cette question relève de la responsabilité du ministère de l’Intérieur pour leur permettre de s’engager dans le droit du travail en obtenant des permis de résidence et de travail comme tout investisseur au Liban. »