SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 November 2022, Wednesday |

Le ministre des télécommunications répond à la campagne programmée contre le ministère

Le Cabinet du Ministre des télécommunications, Johnny Corm a publié une déclaration disant :

En réponse à la campagne programmée contre le Ministre des télécommunications, le bureau du Ministre Johnny Corm tient à souligner ce qui suit, pour ceux qui sont intéressés à connaître les faits et uniquement les faits :

1- Les droits des employés sont une conviction personnelle du Corm avant d’assumer une responsabilité ministérielle, pendant qu’il assume cette responsabilité, et après sa cessation.

2- La bonne gestion de l’argent et des affaires est l’une des caractéristiques du Corm, et c’est une raison importante et fondamentale de son succès avant qu’il ne soit ministre, et il en est de même après la fin de ses fonctions ministérielles.

3- Les droits des employés et leur vie décente sont assurés par des entreprises dont la situation financière est saine et non par des entreprises dont la situation financière est tragique et qui sont gérées et affectées par la politique.

4- Accuser le ministre que ce qu’il fait est pour un bénéfice politique est une tromperie. Où est l’intérêt politique et où est l’action électorale quand la proposition inclut, en parallèle, sans exception, tous les employés, indépendamment de leurs affiliations politiques, sectaires et régionales ?

5- Retirer la politique et les objectifs politiques du travail institutionnel est un élément essentiel qui s’impose non seulement au ministre mais à chaque employé, quelle que soit sa position.

6- Attaquer le ministre actuel et le tenir pour responsable d’avoir amené le secteur à ce qu’il est aujourd’hui est inapproprié, car tout ceci était prévu depuis longtemps et n’est pas le résultat de la période de septembre à aujourd’hui, sachant que la livre libanaise a perdu plus de 50% de sa valeur depuis que le ministre a pris ses fonctions à ce jour, ce qui a affecté négativement les revenus sans que le ministre ou tout employé du secteur ait une quelconque influence ou responsabilité dans cela.

7- La responsabilité du ministre est de maintenir la continuité du secteur, dont tous les Libanais, y compris les employés, ont besoin. Par conséquent, il est obligé de traiter la situation d’une manière plus globale et de prendre certaines mesures nécessaires qu’il a imposées et qui correspondent à la situation financière actuelle des entreprises.

Et partant du fait que le pays tout entier et tous ses secteurs et la société traversent des conditions ayant des effets négatifs, la préoccupation de tous aujourd’hui, et du ministre en premier lieu, doit être de stopper la détérioration financière des deux sociétés cellulaires afin de ramener les deux sociétés à une situation financière saine, ce qui se traduit par la stabilité de la situation des employés et va dans le sens d’une renaissance du secteur des télécommunications et d’empêcher son déclin et le fléchissement de ses services, et tout cela passe par une bonne gestion des fonds publics, une rationalisation des dépenses, une augmentation des revenus et l’arrêt du gaspillage.