SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 8 December 2022, Thursday |

Le ministre égyptien du Pétrole révèle quand le gaz sera pompé au Liban

Le ministre égyptien du Pétrole, Tarek al-Mala, a annoncé que son pays commencerait à pomper du gaz égyptien vers le Liban via la Jordanie et la Syrie à partir de début 2022.

Dans une interview accordée à Bloomberg, le ministre égyptien a souligné que son pays se tiendrait aux côtés du Liban dans sa crise en fournissant les produits dérivés nécessaires pour fournir de l’électricité.

Al-Mala a également ajouté que la production de gaz de l’Égypte se situe entre sept milliards et 7,2 milliards de pieds cubes par jour, et que les exportations de gaz liquéfié s’élèvent à environ 1,8 milliard de pieds cubes par jour.

Dans un autre contexte, Mullah a déclaré que son pays atteindrait l’autosuffisance en carburant d’ici 2023, grâce à la modernisation des raffineries existantes et à la construction de sept nouvelles raffineries dans le cadre d’un projet de 7 milliards de dollars.

La production égyptienne de gaz naturel et de pétrole s’est améliorée, grâce à plusieurs découvertes qu’elle a enregistrées au cours des 10 dernières années, en particulier dans ses eaux territoriales en Méditerranée.

Il a déclaré « Nous ne sommes pas un grand producteur de pétrole, mais nous nous en sortons bien dans le secteur des produits raffinés, et au lieu d’importer des produits raffinés, nous préférons importer et raffiner du pétrole brut au pays ».

Les ministres de l’Énergie d’Égypte, du Liban, de Syrie et de Jordanie se sont mis d’accord lors d’une réunion le 8 septembre dans la capitale jordanienne sur une « feuille de route » pour approvisionner le Liban en gaz égyptien dès que possible.

Le Liban est confronté à une pénurie d’approvisionnement en énergie, au milieu de la pire crise financière et économique de l’histoire du pays.