SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 January 2023, Friday |

Le ministre Hamad Hassan a présenté des projets de coopération avec le directeur général de l’UNRWA

Le ministre de la Santé publique du gouvernement intérimaire, Hamad Hassan, a reçu le député Wael Abu Faour et a discuté avec lui des conditions générales, notamment des efforts déployés pour faire face au monopole et au stockage des médicaments et des équipements médicaux.

Abu Faour a expliqué : « La réunion a été l’occasion de louer à nouveau les efforts du ministre Hassan sur la question de Corona, et de confirmer le soutien et l’appui aux descentes qu’il a effectuées récemment contre les entrepôts des marchands, des monopoles et des importateurs qui ont trouvé dans les difficultés de vie et économiques et la crise sanitaire une occasion pour eux d’exercer plus de cupidité. »

Il a déclaré : « Le ministre Hassan m’a informé que les équipements médicaux auxquels il a été exposé étaient soutenus par l’État et n’ont pas été remis au citoyen, ce qui constitue un scandale majeur. »

Abou Faour a souhaité au ministre Hassan de réaliser davantage dans ce domaine, ajoutant : « Son modeste parcours au ministère de la Santé publique lui a montré que certains, mais pas tous, dans le secteur de la santé ne peuvent marcher qu’avec le lourd bâton de la loi et le bâton plus dur de la responsabilité ».

Il a conclu en souhaitant au ministre bonne chance dans son travail, « car la santé du citoyen ne peut tolérer la cupidité et l’immoralité pratiquées par certains monopoleurs. »

Claudio Cordoni

Le ministre Hassan a également reçu le directeur général de l’UNRWA au Liban, qui a expliqué que la recherche portait sur des projets de coopération avec le ministère, notamment la campagne visant à encourager les réfugiés palestiniens à s’inscrire sur la plateforme officielle des vaccins.

Boraoui Al-Imam

Le ministre Hassan a rencontré l’ambassadeur de Tunisie au Liban, Boraoui Al-Imam, qui a indiqué que la réunion « a porté sur les défis sanitaires posés à la lumière de la pandémie », félicitant le Liban et la Tunisie d’avoir pu les contenir, soulignant « la nécessité de continuer à les affronter en intensifiant la coopération au niveau international et en renforçant la solidarité entre les Pays ».

Il a ajouté : « L’entretien avec le ministre Dr. Hassan a également porté sur le renforcement de la coopération dans le domaine de la recherche scientifique et la mise à profit des expériences mutuelles, notamment dans le secteur pharmaceutique, notant que la Tunisie a atteint un niveau avancé de développement dans ce domaine, et il a été convenu de poursuivre les recherches pour convenir de projets communs. »