SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 6 December 2022, Tuesday |

Le ministre libanais de la santé affirme que la plateforme de pré-enregistrement des médicaments est de haute qualité et que le coût est raisonnable

Firas Al-Abyad, le ministre de la Santé publique, a révélé les spécificités et les objectifs de la décision concernant le pré-enregistrement de la plateforme des médicaments afin de contribuer à l’offre de médicaments sur le marché libanais, à condition qu’ils soient d’excellente qualité et disponibles à un coût raisonnable et compétitif.

« La décision est une nouvelle étape qui permet d’offrir des médicaments au citoyen pour lutter contre les difficultés qu’il rencontre en raison des problèmes liés aux subventions », a déclaré Al-Abyad lors d’une conférence de presse.

« Cette décision entraînera une accélération de l’enregistrement des médicaments au Liban, étant donné que la procédure d’enregistrement du ministère peut prendre jusqu’à deux ans. Avant que le médicament ne soit mis sur le marché, deux aspects essentiels seront préservés : la qualité du médicament et son coût », a ajouté Al-Abyad.

« La décision d’importation d’urgence est l’une des réponses », a-t-il ajouté, « mais elle nécessite de demander des autorisations spéciales, alors que la nouvelle décision de pré-enregistrement permet aux importateurs d’avoir une présence plus permanente et plus solide sur le marché local. »

« La décision comprend plusieurs sections, dont la plus importante est l’imposition de conditions qui garantissent la haute qualité du médicament et que le laboratoire de l’usine dispose de GMP (Good Manufacturing Practice) reconnues mondialement, comme celles de la FDA (US Food and Drug Administration), de l’EMA (European Medicines Agency) ou de l’Organisation mondiale de la santé », a-t-il précisé.

En termes de prix, la décision précise que les coûts des médicaments à importer seront compétitifs et acceptables car l’objectif n’est pas d’importer n’importe quel produit pharmaceutique, mais d’importer des médicaments de haute qualité tout en allégeant la charge financière du patient.