SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 February 2023, Tuesday |

Le mouvement des enseignants en retraite: Il faut garantir la motivation aux enseignants et les étudiants de participer aux examens officiels

Le chef du Mouvement des enseignants en retraite, Hamza Mansour, a publié une déclaration à propos du droit de passer les examens officiels, dans laquelle il a déclaré  : «Comment un enseignant peut-il aller en stage aux examens officiels en échange d’une allocation financière journalière de 80 000 livres alors que il paie les frais de transport de 200 000 livres ou plus, ou comment se rend-il en correctionnelle d’un gouvernorat à l’autre, et il paie une indemnité de transport de 600 000 livres par jour, afin de percevoir ce qui lui est équivalent ou un peu plus. Le paiera-t-il également en échange d’une indemnité alimentaire lors de la correction du matin au soir ?

Il a ajouté : « Nous est-il également interdit de parler de ce problème ? Y a-t-il un ressentiment contre le ministère de l’Éducation pour soulever ce grief et ce droit ? Le cas échéant ? Devons-nous rester silencieux et écouter et ne pas lutter pour supprimer l’injustice et l’oppression? Cela va-t-il irriter le ministère et le pousser à réduire à nouveau vos heures contractuelles en guise de punition pour votre audace ? »

Mansour a souligné que « cette déclaration est publiée de plus d’un mois après que le mouvement des entrepreneurs a soumis une lettre au ministère de l’Éducation lui demandant de fournir des incitations aux enseignants et aux étudiants participant aux examens officiels, mais la réponse n’est pas venue. »