SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 November 2022, Sunday |

Le pape François rend sa décision contre « Mansour Labaki et George Badr »

Le pape François a publié un décret contre Mansour Labaki et Georges Badr pour les ramener à la laïcité et les dépouiller du sacerdoce après un long voyage avec des victimes d’agressions sexuelles.

Des militants sur les médias sociaux ont publié une déclaration publiée par le Conseil des patriarches et évêques catholiques au Liban, dans laquelle le secrétaire général du conseil a informé les patriarches, les évêques, les pères et les présidents généraux et régionaux, que le pape François et la Congrégation pour la doctrine de la foi avaient pris la décision de ramener Labaki et Khoury George Badr au statut laïc.

La décision signifie que le Vatican a dépouillé Labaki et Badr de leur titre religieux et a été renvoyé par deux personnes ordinaires. Cette annonce permet aux autorités libanaises de poursuivre les deux individus sur des accusations soupçonnées ou avérées d’avoir été impliquées, par le biais de la justice libanaise indépendamment de l’approbation du Patriarcat maronite.

Les militants des droits de l’homme ont renouvelé l’édifice patriarcal pour poursuivre Labaki, qui est accusé d’avoir violé des enfants au cours des années précédentes, alors qu’ils s’occupaient d’eux en tant qu’orphelins, et les cas étaient basés sur des plaintes et des déclarations de survivantes reçues dans Français médias. La justice Français a reconnu Labaki coupable des accusations portées contre lui.