SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 19 October 2021, Tuesday |

Le Patriarche Al-Rahi appelle à la prière

Le patriarche maronite, le cardinal Mar Beshara Boutros Al-Rahi, a estimé que les responsables politiques s’écartaient des « constantes » établies par les patriarches.

Il a appelé à prier le peuple libanais de persévérer et de rester ferme face à une grande injustice.

Les paroles du patriarche Al-Rahi sont venues lors de la messe festive qu’il a présidée à l’église Sainte-Marine de la Vallée Sainte à l’occasion de sa fête annuelle.

Il a dit : « La nuit est un symbole des ténèbres, qu’elles soient spirituelles, morales, matérielles, vivantes, politiques ou nationales.

Il a poursuivi : « Tous sont vécus aujourd’hui et deviennent de plus en plus forts. Chacun de nous traverse une sorte de ténèbres, et notre peuple libanais dans son ensemble vit dans ces grandes ténèbres. »

Il a ajouté : « Nos patriarches, ermites et croyants ont manifesté dans cette vallée profonde et vécu des centaines d’années de résistance avec foi, espérance et amour. »

Il a ajouté: « Et ils ont vaincu les conquérants et les oppresseurs sans armes, ils ont donc atteint le stade de la vie en 1920, une patrie reconnue et un État distingué dans cet Orient qui adopte la démocratie et le pluralisme culturel et religieux et embrasse le partenariat national égal entre les chrétiens et musulmans. »

Il a ajouté : « Ces constantes ont permis au Liban de conserver son rôle, sa stabilité et ses caractéristiques dans cet Orient. »

Il a dit : « Plus les responsables politiques s’éloignent de ces constantes, plus les Libanais perdent l’équilibre national et le rôle de référence dans la détermination du destin du Liban. »

Il a conclu: « Aujourd’hui, nous voyons qu’il y a un complot pour briser cette patrie distinguée. »