SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 September 2022, Thursday |

Le Patriarche Al-Rahi de Rome aux officiels : Arrêtez de torturer la population !

Le patriarche maronite, le cardinal Mar Bechara Boutros Al Rahi, a présidé l’un des cultes commémoratifs à l’Institut pontifical patriarcal maronite de Rome, en présence d’acteurs politiques, diplomatiques et religieux, ainsi que de membres de la communauté.

Après le Saint Evangile, le Patriarche Al Rahi a prononcé un sermon, dans lequel il a dit : « Notre liturgie maronite se souvient en ce dimanche, et au cours de cette semaine, de nos morts croyants dans le Seigneur, et au cours de cette semaine, nous prions pour tous les morts et nos morts en particulier, et nous souvenons avec vous d’une manière spéciale, surtout de la mère de l’archevêque Rafik Al Warsha, notre frère dans l’épiscopat, le délégué patriarcal auprès du Saint-Siège et le chef de l’Institut pontifical patriarcal maronite à Rome. »

« La parole de Dieu nous appelle en ce dimanche béni à unir la foi à l’amour, et par là nous voulons traduire l’amour et la foi au service des nécessiteux », a-t-il ajouté.

« Je me permets de lancer un appel d’ici, de Rome, aux responsables du Liban, à la lumière de l’Évangile d’aujourd’hui, l’Évangile de la foi et de l’amour. Nous ne pouvons pas continuer au Liban comme nous marchons. Vous qui êtes chargés des capacités du pays, de l’argent public, des ports et des services publics, des relations avec les États, de la valeur nationale qui existe pour le service de notre peuple, vous ne pouvez pas continuer à la gaspiller et à la désorganiser, avec l’effondrement du pays et le déplacement du peuple libanais de sa terre. Vous ne pouvez pas continuer à mépriser la démolition du pays et l’appauvrissement du peuple malgré tous les appels du monde entier, avec Sa Sainteté le Pape François à leur tête. Depuis Rome, je leur renouvelle mon appel et je prie pour eux, en particulier pour les responsables qui craignent Dieu », a conclu Al Rahi.