SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 4 December 2022, Sunday |

Le patriarche Al-Rahi: L’accord sur le nom du président se fera par vote et consultation

Le patriarche maronite, le cardinal Mar Bshara Boutros Al-Rahi, a estimé que les points litigieux seraient traités par des officiels s’ils étaient assis à la même table.

Dans une interview accordée à LBCI en marge du Forum de Bahreïn pour le dialogue, il a déclaré : « Comme ils ne sont pas prêts à s’asseoir à une table, j’ai été invité à une conférence pour le pays sous la supervision des Nations Unies pour résoudre le contentieux points. »

Concernant l’élection présidentielle, il a souligné que « le dialogue consiste maintenant à aller au Parlement, voter et consulter pour parvenir à une conclusion ».

Il a déclaré: « Il n’est pas possible de s’entendre sur une personne, l’accord passe par le vote et la consultation. »

Les propos d’Al-Rahi recoupent le point de vue des forces à cet égard, car des sources des « Forces libanaises » indiquent que « dans la constitution libanaise, il existe des mécanismes constitutionnels clairs pour l’élection du président de la République, et cette élection n’est pas soumise au dialogue, mais est plutôt élu dans les conditions prévues par la constitution, ce qui est une question de nature La démocratie électorale n’est pas une question de dialogue.  »

Elle a souligné, dans des déclarations à Asharq Al-Awsat, que « le dialogue sur l’élection du président devient comme une question en conserve qui est abandonnée à la Chambre des représentants ».