SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 26 March 2023, Sunday |

Le pays est dans une phase de chute retentissante…Il n’y a pas de plafond pour le dollar et les prix !

L’expert financier et économique Anis Abou Diab a considéré que « le pays est dans une phase de chute retentissante et se dirige vers le pire, et plus la crise dure, plus le processus de chute est rapide et plus les conséquences sont difficiles. »

Abou Diab, dans une interview accordée au journal électronique « al-Anbaa », a souligné qu’ « il n’y a pas de plafond pour le dollar et les prix, et en règle générale, nous arrivons à des tensions sociales dont personne ne peut estimer les résultats », révélant que « la réunion de Dubaï qui a rassemblé un certain nombre de chefs de gouvernement et de ministres des finances a émis un avertissement clair devant la directrice du Fonds monétaire international et du directeur du Moyen-Orient dans le fonds pour le Liban, parce que les réformes requises n’ont pas été mises en œuvre, et que le Liban n’a pris aucune mesure de réforme depuis la signature du contrat avec lui en avril dernier. »

Il a souligné qu’ « il n’y a aucune possibilité d’utiliser la politique monétaire et les mesures qui limitent la hausse du dollar parce que la banque centrale a perdu le contrôle du taux de change du dollar et n’est plus capable de le contrôler », appelant la Banque du Liban à « arrêter la plateforme Sayrafa et arrêter d’épuiser la réserve de dollars, qui est égale à 9,7 milliards de dollars tant qu’il n’y a pas d’accord pour sortir de la crise », considérant que « la banque centrale ne peut pas arrêter la contrebande et la forte spéculation parce que c’est une spéculation politique. »

    la source :
  • Al-Anbaa