SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 February 2023, Tuesday |

Le Premier ministre forme 9 commissions ministérielles

Après avoir approuvé la déclaration ministérielle du gouvernement « Ensemble pour le salut », dirigé par Najib Mikati.

Le Conseil des ministres, sur la base de la proposition de Mikati, a approuvé l’amendement de la décision gouvernementale n°1 du 28/2/2020 du Premier ministre Hassan Diab pour établir un mécanisme pour mettre en œuvre le contenu de sa déclaration ministérielle et pour reconsidérer les comités ministériels sur l’exemple.

Le nouveau gouvernement a décidé de former 9 nouveaux comités ministériels dirigés par Mikati, et en cas d’absence, le vice-Premier ministre, Son Excellence Al-Shami, selon le tableau suivant obtenu par An-Nahar:

1- Une commission chargée d’étudier la question de la mise à disposition des services de sécurité et militaires d’un trafic complet de communications, et comprenant les ministres de : l’Intérieur, la Défense nationale, la Justice, les Communications, les Travaux publics et les Transports.

2- La commission chargée d’étudier la description de poste dans le cadre de la structure de gestion + étudier la question de la suppression des établissements publics et des intérêts indépendants + le mécanisme des nominations dans les administrations et établissements publics, et elle comprend les ministres : Etat du Développement Administratif, Finances, Justice, Travail, Tourisme, Intérieur et Municipalités, Agriculture, et le Président du Conseil des Services Civils, et chef de l’Inspection Centrale.

3 – Le Comité de suivi des déplacés syriens dans leur pays dans la sécurité et la dignité, qui comprend les ministres des Affaires étrangères, de l’Intérieur, de la Défense, des Affaires sociales, de la Justice, des Personnes déplacées et du Travail.

4- Le Comité sectoriel de l’électricité, qui comprend les ministres de : l’énergie, des finances, de l’industrie, des travaux publics, de l’environnement, de la justice, de l’agriculture, de la culture, de l’éducation, des communications, des affaires sociales, et le président du Conseil du développement et de la reconstruction.

5- Le Comité sectoriel des communications, qui comprend les ministres de : communications, finances, intérieur, justice, défense nationale, travaux publics et médias.

6- Une commission chargée d’étudier la question du traitement des déchets solides ménagers et de déterminer leurs localisations et centres, et elle comprend les ministres de : l’environnement, l’industrie, l’intérieur, l’agriculture, la santé publique, l’état pour le développement administratif, et le président de la Conseil pour le développement et la reconstruction.

7- Un comité pour préparer une vision générale pour unifier le bénéfice de toutes les offres de mutuelles, notamment l’assistance maladie, l’hospitalisation, les médicaments, en cas de décès, l’octroi du mariage, l’accouchement et l’éducation, et il comprend les ministres de : Education, Finances, Intérieur, Défense, Justice, Santé publique et Affaires sociales.

8- Une commission chargée d’étudier la réhabilitation et l’exploitation des aéroports René Moawad à Klayaat et l’aéroport de Rayak, et elle comprend les ministres de : Défense nationale, Travaux publics, Intérieur, Finances, Tourisme, Economie, Industrie, et le Président du Conseil pour le développement et la reconstruction.

9- Une commission chargée de faire face aux répercussions de la crise financière sur le fonctionnement du service public, et elle comprend les ministres de : Finances, Etat du Développement administratif, Travail, Affaires sociales, Santé, Intérieur, Travaux publics, Industrie, Justice, et Éducation.

Quant au comité de négociation avec le Fonds monétaire international, il n’est pas considéré comme un comité ministériel, et il aurait pu être formé sans le Conseil des ministres.