SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 28 January 2023, Saturday |

Le président Aoun à Borrell : Le Liban accueille tout soutien, et c’est ce qu’il a demandé

Le président de la République, Michel Aoun, a indiqué au Haut représentant de l’Union européenne pour les affaires étrangères, Josep Borrell, aujourd’hui samedi, que : « Les réformes sont la principale bataille que mènera le nouveau gouvernement dès que les obstacles internes et externes à sa formation seront surmontés. »

Il a ajouté : « La spécificité de la situation libanaise exige une approche réaliste, participative et de pacte dans la formation de l’autorité exécutive ».
Borrell a exigé « La poursuite de l’aide au Liban, en soulignant l’importance d’aider l’Europe à récupérer l’argent de la contrebande vers les pays européens. »

Il a souligné que : « L’audit juricomptable est la base de la lutte contre la corruption, qui se cache derrière un système qui comprend des fonctionnaires, des politiciens, des économistes, des financiers et des hommes d’affaires » et « est la première étape requise dans les initiatives de sauvetage et les programmes d’aide des pays et des organismes internationaux concernés. »

Il a poursuivi : « Le Liban accueille favorablement tout soutien apporté par l’Union européenne à la formation du nouveau gouvernement capable de mener des réformes fondées sur les principes constitutionnels, les coutumes et les habitudes reposant sur les bases de la concorde nationale. »

Il a souligné que : « La position du Liban est ferme sur la nécessité du retour des Syriens déplacés dans leur pays, surtout après la stabilité de la situation sécuritaire dans la plupart des territoires syriens, car le Liban n’est plus en mesure de supporter les répercussions de ces déplacements sur tous les secteurs. »