SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 September 2022, Thursday |

Le président Aoun met en garde… les partis au pouvoir visent à aggraver la situation au Liban

Le président de la République, Michel Aoun, a reçu ce mercredi, une délégation du Conseil économique, social et environnemental.

Aoun a déclaré devant le Conseil économique, social et environnemental:« Je crois en la résurrection du Liban et travaille pour cette affaire, en espérant que le prochain président de la République travaillera selon une carte claire dont les points ont été définis ».

Il a souligné qu’:« Il y a ceux qui manipulent les questions financières et le taux de change du dollar, ce qui affecte négativement les citoyens ».

Il a ajouté:« Il existe des rapports de spécialistes locaux et internationaux indiquant la présence de partis dont le but est d’aggraver la situation, y compris ceux en position de pouvoir ».

De son côté, le président du Conseil économique, social et environnemental, Charles Arbid, a souligné l’importance d’avoir des liquidités en monnaie nationale : pour que chacun participe à la discussion des lois, notamment « Capital Control ».

Le président Aoun a également discuté avec le ministre des Déplacés, Issam Sharaf El-Din, des réformes financières et administratives, et de la manière de réduire la taille de la dette publique.

Le ministre des Déplacés, Issam Sharaf El-Din, de Baabda, a déclaré:« Nous avons développé des études économiques sur la réduction de la dette publique, que nous considérons comme une solution de base au problème des dépôts et des faillites bancaires ».