SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 2 October 2022, Sunday |

Le président de la Fédération des syndicats touristiques: Seule la stabilité politique attire les touristes

Dans un communiqué, le chef de la Fédération des syndicats du tourisme, Pierre Al-Ashkar, s’est interrogé sur la possibilité que:« la décision du ministre de la Santé publique Firas Al-Abyad d’exempter les arrivées au Liban et les personnes vaccinées de l’examen PCR à l’aéroport jouent un rôle dans l’attraction des touristes au Liban ».

Il a souligné que:« le principal facteur pour attirer les touristes dans n’importe quel pays est la stabilité politique, alors que malheureusement cela n’est pas disponible au Liban, en plus de nos problèmes avec de nombreux pays arabes, du Golfe et européens ».

Il a révélé que le tourisme au Liban est limité aux Jordaniens, aux Irakiens et aux Égyptiens, en plus des expatriés libanais, car la plupart des pays occidentaux mettent en garde leurs citoyens contre le fait de venir au Liban.

Il a exprimé son regret que:« toutes les nouvelles qui circulent sur le Liban soient mauvaises, alors que la situation sécuritaire est instable, car il y a un sentiment constant que nous sommes au bord d’une guerre interne ou d’une guerre libano-israélienne ».

Il a exclu, « L’augmentation du nombre de touristes au printemps, d’autant plus que nous arrivons à une bataille électorale parlementaire, à un moment où il n’y a pas de points positifs qui pourraient inciter les touristes arabes et étrangers à venir au Liban ».

En espérant que:« les conditions changeront à l’été et que de nombreux expatriés viendront passer leurs vacances au Liban, ce qui contribuera à améliorer la roue économique en dépensant en devises fortes ».