SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 6 October 2022, Thursday |

Le Président de la République : La situation financière est très sensible

Aujourd’hui, la session du cabinet s’est tenue pour discuter de nombreux dossiers, alors que le Président de la République, le Général Michel Aoun, a appelé, dès le début de la session du cabinet, à « la nécessité de prendre des mesures rapides pour assurer la sécurité alimentaire des Libanais, après les développements militaires entre la Russie et l’Ukraine, et à la nécessité de faire face aux prix élevés et d’empêcher le monopole ».

Il a fait remarquer que « la délégation du Fonds monétaire international a souligné la nécessité d’approuver le plan de redressement dès que possible, à condition que ce plan comprenne la restructuration de la Banque du Liban et des banques, l’unification du taux de change, la répartition des pertes, les réformes financières structurelles nécessaires, et un plan pour le réseau de sécurité sociale », ajoutant que « La délégation du Fonds monétaire international a souligné la nécessité d’obtenir un consensus politique pour approuver le plan de redressement. »

Et il a souligné que « la situation financière est très délicate, et ne tolère aucun retard », et a déclaré : « Je place chacun devant ses responsabilités. »

Aussi, il a appelé à « prêter attention à la situation des Libanais en Ukraine, à s’occuper de leurs affaires, à assurer leur transfert au Liban et à leur fournir une aide urgente. »