SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 September 2022, Thursday |

Le président de l’ordre des Pharmaciens clarifie ce sujet

Le président de l’ordre des pharmaciens Joe Salloum a confirmé que la communauté internationale a perdu confiance dans l’autorité au pouvoir et souhaite que son aide aille directement au patient libanais et puisse acheter des médicaments dans les pharmacies au lieu du marché noir et des revendeurs.

Il a souligné que la part de financement pour l’industrie pharmaceutique locale doit être augmentée, car le problème est le manque de fonds pour le soutien, et dès que la partie liée à la médecine est soulevée, la crise est partiellement résolue.

Il a poursuivi dans une interview avec Al-Jadeed:« Nous recevons quotidiennement, en tant que syndicat, des informations sur l’entrée d’un certain nombre de médicaments, et un autre groupe entrera dans les deux prochains jours, et cela conduit à une solution partielle, mais nous voulons parvenir à une solution durable au problème de la médecine et de l’hospitalisation ».

Concernant la présence de médicaments périmés sur le marché, Salloum a déclaré:« Tout médicament périmé est stocké de manière à pouvoir être utilisé pendant six mois ».