SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 28 November 2022, Monday |

Le prix de l’électricité est lié à Sayrafa et au prix du pétrole!

Le conseil d’administration de l’Electricité du Liban a précisé que sa décision conduit à augmenter le tarif à 10 cents pour le premier kilowattheure et à 27 cents pour chaque kilowattheure au-delà de 100.

Ceci à condition que toutes les administrations et institutions publiques paient les factures de consommation d’énergie électrique, d’une valeur d’environ 230 millions de dollars par an, et que l’État libanais paie le coût d’achat du carburant irakien. En l’absence de ces deux mesures, le tarif devient 37 cents au lieu de 27 cents.

Quant aux frais fixes, ils seront 30 % plus élevés qu’ils ne l’étaient avant la crise financière.

Il convient de noter que le tarif sera ajusté tous les mois ou tous les deux mois en fonction des fluctuations des prix du pétrole et du taux de Sayrafa à la Banque du Liban.