SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 December 2022, Saturday |

Le rassemblement de propriétaires de générateurs privés a démenti cette nouvelle

L’Association des propriétaires de générateurs privés au Liban a publié une déclaration dans laquelle elle a clarifié : « En réponse à certains des problèmes liés au rassemblement sur ce qui a été déclaré par le conseiller du ministre de l’Énergie, Khaled Nakhle, dans l’un des programmes télévisés, disant , que les propriétaires de groupes électrogènes utilisent des arguments concernant « la rareté du diesel et sa perte sur le marché. », afin de faire pression sur le ministère pour augmenter le prix. Il n’y a pas de problème avec la question du diesel, et il n’y a aucune justification pour les propriétaires de générateurs d’aller au rationnement. »

Il a ajouté : « D’ici, l’assemblée voit que ces fausses nouvelles ne sont que des mensonges pour semer l’inquiétude dans le cœur des citoyens et semer la discorde entre eux et les propriétaires de générateurs. »

Il a ajouté : « Ici, la même question se pose. Est-ce que d’autres secteurs, y compris les boulangeries, les hôpitaux, les usines et autres, ont également des excuses ?

Il a poursuivi: « Assez avec la sous-estimation des esprits humains. »

Il a conclu : « Cette étape difficile n’a pas de place pour la polémique. L’assemblée s’adresse plutôt à ceux qui prétendent se soucier des citoyens, s’ils veulent économiser sur leurs factures, de prendre l’initiative de subventionner les quotas de diesel pour les générateurs à 1 500 et les filtres à 3 900 $, et faire passer le nombre minimum d’heures d’alimentation de huit à douze. » Le soutien sera accordé à tous les Libanais de tout le pays pendant une heure, et avec tout cela, la facture sera inévitablement divisée par deux.