SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 26 October 2021, Tuesday |

Le « rationnement forcé » revient à Zahle !

Le directeur général de l’électricité de Zahle, Eng. Asaad Nakad, s’est excusé par avance auprès des abonnés du périmètre de l’Electricité de Zahlé pour le programme de rationnement forcé de quatre heures par jour en raison du manque de gasoil au prix officiel, considérant qu’il s’agit d’un petit pas pour maintenir l’équilibre financier de la société et pour que la facture des abonnés n’augmente pas dans cette crise sans précédent.

Les mots de Nakad ont été prononcés lors d’une conférence de presse tenue à Zahle pour expliquer les circonstances qui ont conduit la compagnie à adopter le programme de rationnement.

Voici ce qu’il a dit :

« Après le passage de la crise de la semaine dernière, où nous espérions qu’il s’agirait d’un nuage passager et que la situation de l’approvisionnement en énergie électrique et du marché des carburants s’améliorerait. »

« Puisque l’offre d’électricité du Liban diminue de plus en plus, ce qui nous oblige à produire de l’énergie électrique supplémentaire, et donc un besoin supplémentaire de Diesel. »

« Et en raison du manque de carburant diesel comme prévu, il y a une crise encore plus grande sur le marché des carburants et le prix des réservoirs a atteint plus du double de son prix officiel (aujourd’hui il a atteint 135.000 livres libanaises) sur le marché parallèle et il n’a pas de plafond, ce qui est devenu hors de la capacité de la société en termes d’obtention de liquidités. »

« Puisque nous avons fait tous les efforts auprès des autorités concernées pour obtenir du diesel au prix officiel, mais sans succès. »

« Puisque nous ne voyons aucune initiative de l’Etat libanais pour résoudre cette crise et contrôler le marché dans un avenir prévisible. »

« Sachant que la société perçoit des factures en livres libanaises pour la consommation du mois précédent, et que le prix élevé du diesel et la détérioration du taux de change de la livre sur une base quotidienne et folle depuis plusieurs mois ont épuisé la société et frappé son équilibre financier comme il a frappé tous les éléments de l’économie. »

« Et après avoir entravé le projet de la compagnie d’électricité de Zahle de créer un champ de production à l’énergie solaire. »

« Et puisque nous ne pouvons pas faire de miracles à la lumière de l’inaction continue de l’État libanais, de l’échec à former un gouvernement, et d’un effondrement complet à tous les niveaux, et cette situation malheureuse est complètement hors de notre contrôle. »

« Donc,

Après six ans et demi d’alimentation durable, et environ deux ans après une crise libanaise sans précédent, nous avons pu surmonter toutes les difficultés et tous les défis, et le modèle électrique de Zahle a prouvé son succès et obtenu la satisfaction des abonnés. »

« Nous avons le regret de vous informer que nous avons été contraints, malgré tous nos efforts et nos bonnes intentions, de mettre en place un programme de rationnement (conforme à l’alimentation de l’Electricité du Liban) à partir du lundi matin 19/07/2021, jusqu’à ce que tous nos besoins en diesel soient assurés au prix officiel. Nous lançons également un appel à travers cette déclaration à toutes les personnes concernées pour Aider nous à résoudre ce problème afin de garantir l’intérêt public et de gérer cette installation vitale. »

« Nous nous excusons auprès de vous, de nos chers abonnés et de nos habitants de Zahlé et de la Bekaa, et nous nous engageons à continuer à faire tous les efforts nécessaires pour nous recharger 24 heures sur 24, en vous remerciant de votre compréhension pour notre incapacité à éviter cette option difficile, et nous espérons que Dieu garde le Liban loin de l’enfer de l’effondrement total. »