SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 19 September 2021, Sunday |

Le sénateur américain: L’importation de pétrole iranien pourrait rendre le Liban vulnérable aux sanctions

Le sénateur américain Chris Murphy a affirmé que les États-Unis ont des raisons personnelles et politiques de soutenir le succès du Liban.

Pour que le peuple libanais puisse sortir de cette crise, il a besoin d’un gouvernement tout comme les États-Unis ont besoin d’un Premier ministre avec qui parler et négocier.

Il a déclaré dans une interview télévisée : « À court terme, nous n’avons d’autre choix que de croire que les élites politiques existantes seront en mesure de sortir le Liban de la crise.  »

Il a ajouté: « Un gouvernement sera formé et il portera de nombreux noms familiers car ils devront lancer le processus de réforme ».

Il a ajouté : « Nous sommes venus au Liban avec un message fort sur l’importance des prochaines élections en 2022 pour le Liban, où les électeurs auront la possibilité d’élire une nouvelle direction et de nouveaux visages, mais seulement si les élections ont lieu à temps et s’ils sont en sécurité. »

Il a poursuivi: « Le président Aoun nous a dit lors de notre première réunion ce matin qu’il prévoyait de former un gouvernement d’ici la fin de la semaine, et nous comprenons que toutes les parties devront faire des concessions pour y parvenir et nous avons entendu dire que le gouvernement être formé d’ici la fin de la semaine. »

Il a souligné que l’importation de pétrole iranien pourrait rendre le Liban vulnérable aux sanctions, et les pétroliers iraniens sont une opportunité pour l’Iran de se montrer, ce qui n’est pas une solution à long terme à ce dont souffre l’économie iranienne.

Et il a ajouté: « Je ne pense pas qu’il y ait actuellement de sanctions imminentes contre les responsables libanais ».