SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 10 August 2022, Wednesday |

Le Syndicat de la presse alternative condamne l’attaque contre l’équipe de Sawt Beirut dans le Sud

Les condamnations et les appels à la dénonciation des organisations de médias indépendants se poursuivent, suite aux abus, menaces et intimidations dont a été victime l’équipe de Sawt Beirut International, alors qu’elle couvrait la veillée pour la famille de l’enfant « Mohammed Al-Hussein » devant l’hôpital Fakih à Saksakieh.

Le Syndicat de la presse alternative a condamné les menaces et la traque des collègues de « Sawt Beirut International », le reporter Muhammad Zanati et le photographe Youssef Fawaz, après avoir accompli leur devoir journalistique dans la région de Saksakieh, dans le sud, en plus d’avoir été menacés de mort.

L’assemblée souligne la nécessité de protéger les journalistes et de ne pas entraver ou menacer leur travail par quelque partie ou entité que ce soit, car les attaques contre les journalistes dans l’exercice de leur métier continuent, et l’assemblée demande aux services de sécurité d’agir et de poursuivre les agresseurs immédiatement, car La sécurité des journalistes est une ligne rouge.