SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 September 2022, Thursday |

Le syndicat des commerçants et importateurs de viande menace de fermer

Dans un communiqué, le Syndicat des commerçants et importateurs de viandes vivantes, réfrigérées et congelées a mis en garde contre « la fermeture des fermes et des entrepôts de viande et l’arrêt des importations, si la Banque du Liban ne prend pas l’initiative, avant le mois de Ramadan, de payer les arriérés en faveur des fournisseurs. »

Le syndicat a attribué la crise de la viande et ses prix élevés à « la baisse des opérations d’importation due à la retenue par la Banque du Liban des cotisations des fournisseurs, et à cause des prix élevés du carburant et des coûts de transport, en plus des prix élevés de la viande et du bétail à l’échelle mondiale. »

Il a appelé les autorités concernées à « intervenir immédiatement auprès de la Banque du Liban et l’exhorter à payer les droits dus il y a environ un an, qui ont été partiellement payés d’une manière qui a nui aux intérêts de tous les importateurs et commerçants ».