SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 17 September 2021, Friday |

Le syndicat des infirmières: Ce que nous perdons ne peut pas être remplacé plus tard

Le Syndicat des infirmières a félicité le Premier ministre Najib Mikati et les ministres pour la formation du gouvernement.  »

Considérant que « la tâche confiée au gouvernement est difficile, mais pas impossible, s’il y a la volonté et l’intention de réformer et de sauver ».

Le syndicat a souligné, dans un communiqué, que « ce secteur, qui est une part essentielle du secteur de la santé, attend avec impatience le président et Son Excellence les ministres, avec un grand espoir de sauver la profession ».  »

Et il a poursuivi: « Ceci est disponible, en allouant une partie du financement, que le Liban recevra du Fonds monétaire international ».

Il a poursuivi: « C’est au lieu des droits de tirage spéciaux pour le secteur de la santé et des soins infirmiers, en priorité par rapport aux autres secteurs, car ce que nous perdons en santé ne peut pas être compensé plus tard. »

Et il a dit: » Je souhaite que le gouvernement, en tant que président et membres, réussisse à mettre le pays et le peuple en sécurité. «