SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 November 2022, Wednesday |

Le taux de change du dollar au marché noir augmente à nouveau

Aujourd’hui, mercredi, le taux de change du dollar au marché noir a enregistré une nouvelle hausse, puisqu’il a varié entre 24 150 livres libanaises à l’achat et 24 100 livres libanaises à la vente.

Les banques ont rouvert leurs portes hier matin, pour travailler comme d’habitude après une grève qui a duré lundi et mardi, en protestation contre ce que le secteur considère comme un chaos judiciaire qui déstabilise la situation financière et l’économie nationale.

Un économiste a expliqué ce qui s’est passé en disant que les opérateurs qui ont suivi le mouvement du marché le premier jour de la grève, sont revenus et se sont retirés le deuxième jour, après avoir compris que la Banque du Liban ne cessera pas de soutenir la livre libanises dès que la plateforme Sayrafa reprendra le travail.

Cette question est arrivée à un certain nombre de grands bureaux de change, qui ont limité la demande d’achat de dollars. De même, les commerçants et les importateurs qui ont été informés que la Banque centrale du Liban vendrait à nouveau le dollar, se sont abstenus de se tourner vers le marché noir pour acheter des devises fortes, afin d’éviter les pertes qu’ils pourraient subir, en raison de la différence entre les taux du marché noir et la plate-forme Sayrafa. C’est ce qui a empêché le dollar d’augmenter davantage sur le marché noir.

La Banque du Liban a annoncé précédemment un nouveau taux de change pour les retraits des dépôts en dollars en livres libanaises, soit 8 000 livres libanaises pour un dollar.

Ceci alors que la Banque du Liban a officiellement maintenu le taux de change de 1 507 livres libanaises pour un dollar depuis 1997, ce qui est le prix destiné à l’importation de certains produits de base nécessaires, mais d’un autre côté, tous les produits de base sont vendus sur les marchés à des prix différents des prix officiels.