SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 26 November 2022, Saturday |

Le tiers handicapé derrière nous – le courant met l’accent sur la réforme et l’examen en tant qu’intrants à la formation

Des sources au sein du Mouvement patriotique libre ont déclaré que l’engagement en faveur des réformes est la condition fondamentale parmi les conditions de naissance du gouvernement, ainsi que les normes standard, qui sont égales au peuple, et non pas de marginaliser les éléments clés des Libanais, ce sont « des choses garanties par la Constitution et nous ne les avons pas inventés. »
Les sources du courant ont confirmé que le problème n’est pas du tout dans notre insistance sur le tiers handicapé, bien que ce principe ait été garanti par la Constitution, mais nous y avons renoncé par notre volonté de faciliter la formation, mais le problème est l’insistance de certains sur la moitié plus un pour lui, qui n’est mentionné dans la Constitution ni directement ni insinuation.

Les sources ont conclu que le courant accepte le principe d’égalité, ce qui signifie que les chrétiens ont le droit de nommer leurs ministres tant que d’autres communautés le font.