SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 5 October 2022, Wednesday |

Leaf : Les divergences se réduisent sur la question de la démarcation des frontières maritimes

La secrétaire d’État adjointe aux affaires du Proche-Orient, l’ambassadrice Barbara Leaf, a déclaré lors d’un point de presse tenu par téléphone, à l’issue d’une tournée dans la région qui l’a conduite récemment en Tunisie, en Israël, en Cisjordanie, en Jordanie et en Irak, que les divergences se réduisent sur la question de la démarcation des frontières maritimes entre le Liban et Israël, et que les choses vont bien jusqu’à Maintenant, le peuple libanais doit assumer la responsabilité de veiller à ce qu’un président soit effectivement élu. »

En réponse à une question sur ce que les États-Unis feront pour que les élections présidentielles aient lieu et sur la non-participation à la réunion franco-saoudienne qui s’est tenue récemment, elle a déclaré : Que font les Libanais pour que les élections aient lieu ? C’est la première question. Je répète que c’est une question qui concerne les Libanais et que le peuple libanais devrait prendre la responsabilité de s’assurer qu’un président soit correctement élu.

Elle a ajouté : « Nous constatons des progrès dans les discussions sur la question de la frontière maritime, et les deux parties font preuve d’un engagement bon et constructif. Je m’entretiens régulièrement avec notre envoyé spécial, Amos Hochstein, et il est très attaché à la résolution de cette question si les deux parties y sont disposées, et les choses se passent bien jusqu’à présent. L’écart entre les deux parties se réduit. »

Elle a poursuivi : « La réunion franco-saoudienne était une discussion en tête-à-tête, mais il ne fait aucun doute que je rencontrerai mes collègues saoudiens et français à New York la semaine prochaine et nous poursuivrons la discussion que nous avons depuis le début. »

« Nous allons encourager les dirigeants politiques libanais et faire pression sur eux pour qu’ils accomplissent leur devoir », a-t-elle ajouté.