SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 January 2023, Friday |

L’élection des juges « Claude Karam et Therese Allawi » au sein de la Commission nationale de lutte contre la corruption

Aujourd’hui à midi, dans la salle des pas perdus, au Palais de Justice de Beyrouth, le corps électoral composé de juges de la justice judiciaire, administrative et financière s’est réuni pour élire deux juges à la retraite au poste honorifique de la Commission nationale de lutte contre la corruption, sur la base de l’invitation du président du Conseil supérieur de la magistrature, le juge Sohail Abboud.

Les juges du Liban ont vécu cette expérience pour la première fois dans l’histoire de la justice libanaise, sachant que le nombre de candidats était de cinq juges, et le nombre de votants de 324 juges.

Abboud a présidé la séance d’élection, en présence du président du Conseil consultatif d’État, le juge Fadi Elias, et du président du Bureau d’audit, le juge Muhammad Badran. Le juge le plus jeune, Teddy Salameh, a assumé le rôle de rapporteur de la session.

Le processus électoral a été lancé après s’être assuré que le quorum de 293 juges sur le nombre total d’électeurs, qui est de 583, était atteint.

À l’issue du comptage des voix, M. Abboud a annoncé que les juges à la retraite Claude Karam et Therese Allawi avaient remporté le poste de membre de la Commission nationale de lutte contre la corruption.