SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 23 January 2022, Sunday |

L’Electricité du Liban: Nous nous engageons à une répartition équitable entre toutes les régions

L’EDL a précisé ce qui suit : « Electricité du Liban s’est engagée à appliquer un programme de rationnement clair pour l’approvisionnement en courant électrique de tous les territoires libanais à la lumière des conditions actuelles dans le pays, mais les représentants de l’Autorité nationale du fleuve Litani n’ont pas adhéré aux instructions du Centre de Coordination à cet égard, depuis longtemps, jusqu’à maintenant.

Par conséquent, ils alimentent actuellement certains villages des stations appartenant à l’autorité susmentionnée jusqu’à 20 heures par jour, ce qui a entraîné une disparité dans la distribution de l’électricité entre un village dans les régions de Jezzine, Iqlim al-Kharroub et l’Ouest Bekaa et créer des problèmes entre les villages de ces zones à cause de cela.

Y compris la généreuse ville de Jib Jénine, qui est alimentée par la gare principale de la Société, Jib Jénine, via la ligne Ksara-Anjar-Jib Jénine, avec une tension de 66 kV.

Elle a indiqué dans un communiqué que les principales stations de transfert de l’Autorité du fleuve Litani sont actuellement alimentées, la plupart des jours de l’année, avec de l’énergie supplémentaire produite par les usines d’eau de l’Autorité à Abdel Aal, Awali et John.

Il s’agit des usines de production thermique de l’Électricité du Liban dans chacune de Zahrani, Jiyeh, Zouk et Deir Ammar, de la station Jamhour en passant par les lignes Jamhour-Oula tension 66 kV, car il est connu que l’énergie produite à partir des installations hydrauliques diminue , en particulier pendant les saisons d’été et d’automne en raison du faible niveau d’eau.

Elle a souligné qu’EDL s’est engagée à une distribution équitable de l’électricité entre toutes les régions libanaises en fonction des capacités disponibles en raison de la crise financière et monétaire à laquelle le Liban est confronté, à l’exception de certaines administrations publiques et installations vitales de l’État, certaines 24 heures sur 24 et moments précis.

Sauf décision expresse reçue par le Conseil des ministres, notifiée officiellement à la Société par Son Excellence le Ministre de l’Énergie et de l’Eau, stipulant l’exclusion de certaines zones dans leur intégralité.

En conséquence, l’Electricité du Liban a présenté ce fait dans sa lettre datée du 04/01/2022 à Son Excellence le Ministre de l’Energie et de l’Eau, en référence à ses précédents livres à cet égard, lui demandant d’être informé des directives.

EDL a affirmé que, pour sa part, il n’est possible d’appliquer que les lois et règlements en vigueur à cet égard, tout en réitérant son engagement pour la distribution équitable de l’électricité sur la base de l’égalité entre toutes les régions libanaises de sa part.

Et que toute décision concernant la fourniture d’électricité supplémentaire à n’importe quelle région libanaise doit être rendue par les autorités concernées de l’État libanais, comme c’était le cas auparavant. «