SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 4 February 2023, Saturday |

L’entreprise « Medco » a démenti la nouvelle de la fermeture des stations : les travaux se poursuivent comme d’habitude

L’administration centrale de la compagnie de carburant « Medco » a démenti « ce qui a été rapporté par certains sites de médias sociaux, à propos de la fermeture de toutes ses stations au Liban, dans son intégralité et en détail ». Et elle a confirmé dans un communiqué que « toutes les stations Medco et Phoenicia ne sont pas fermées et que les travaux y sont effectués comme d’habitude ».

La crise des carburants au Liban s’aggrave de jour en jour.Après avoir rationné la distribution d’essence dans les stations-service, cette dernière est fermée en raison du manque d’essence en raison de la non-livraison de celle-ci aux stations par les sociétés importatrices.

Le chef du Syndicat des distributeurs de carburant, Fadi Abu Shakra, considérait auparavant que la raison de la pénurie d’essence dans les stations était la hausse des prix en dollars.

Abu Chakra a déclaré : « La hausse insensée du dollar sur les marchés est la cause des problèmes, et en tant que distributeurs de carburant, je voudrais préciser qu’il y a des sociétés importatrices qui n’avaient pas de marchandises et qu’elles avaient des retards dans les navires et le l’ouverture de crédits par la Banque du Liban, ce qui a provoqué une crise, et j’ai contacté le responsable de l’association des sociétés importatrices, il m’a assuré que le navire avait atteint le rivage et qu’à partir de demain matin, lundi, la marchandise serait chargée dans les marchés.