SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 20 May 2022, Friday |

Les associations officielles de l’éducation: le retour à l’enseignement dépend de la clarification des décisions du Conseil des ministres

Les associations officielles de l’éducation ont tenu une réunion au cours de laquelle elles ont été présentées pour des mises à jour à la suite des décisions du Conseil des ministres, et ont publié une déclaration, dans laquelle elles ont souligné que « la déclaration de liens et non l’incapacité de fréquenter les écoles, les instituts et les écoles secondaires n’était pas une question d’enchères et de dédain, mais était un sens absolu de la situation économique et de vie atteinte par les enseignants ,épuisés et dépouillés de leurs capacités, qui n’ont pas reçu l’attention des fonctionnaires du gouvernement qui répondent seulement aux souhaits du Fonds monétaire international et à se conformer à ses ordres.

Elle a déclaré « Ce retard et cette prolongation de la délivrance des cours ont mis les enseignants en confrontation avec les parents ,tandis que le problème de la vie stressant épuise leur vie », notant que « les décisions du Conseil des ministres de les vaincre ne sont pas claires quant au moment où ils seront utilisés ,quand ils deviendront une réalité et atteindront leurs bénéficiaires sans rationnement bancaire, et il est également nécessaire de clarifier combien de temps la hausse de salaire horaire s’applique aux ensaignants contractuels ».

« Il y aura une réunion urgente avec les ministres de l’éducation, de l’enseignement supérieur et des finances pour clarifier les choses et s’appuyer sur le nécessaire, et la décision de suspendre le retour à l’enseignement reste en vigueur jusque-là », ont déclaré les associations.

    la source :
  • NNA