SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 2 December 2022, Friday |

Les Avocats de Beyrouth et de Tripoli: Nous nous abstiendrons d’assister aux séances

Les conseils des barreaux de Beyrouth et de Tripoli se sont réunis aujourd’hui à la Maison des barreaux de Tripoli.

« Premièrement : les deux barreaux de Beyrouth et de Tripoli ont affirmé qu’ils étaient solidaires dans le message, et ils ont toujours maintenu à ce jour une intégration complète dans leur performance et leur rôle dans la réalisation de la justice en défendant la dignité et les droits des personnes, et en protégeant toutes les Les valeurs humaines. »

Deuxièmement : ce qui s’est passé récemment, lorsque les juges d’instruction ont temporairement empêché les avocats d’exercer le droit, et d’entrer dans les palais de justice pendant une certaine période, en interprétant arbitrairement l’article 111 du code de procédure pénale, et en transformant cette mesure en une peine immédiate, constitue une transgression inacceptable aux pouvoirs des institutions syndicales consacrés par la loi organisant la profession dont les dispositions sont stipulées.

En effet, la mesure visant à empêcher l’exercice de toute profession n’est que pour des motifs liés exclusivement à des fautes professionnelles ; Quant aux erreurs de comportement, elles font l’objet d’un procès disciplinaire devant l’autorité compétente.

Troisièmement : Les deux syndicats annoncent demain, mardi 29/6/2021, la Journée de solidarité des avocats au Liban, appelant à la grève et à s’abstenir d’assister aux audiences des tribunaux et de procéder à des examens avec les administrations.