SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 4 February 2023, Saturday |

Les décisions du Conseil suprême de défense

Le Conseil suprême de la défense a décidé de demander aux services militaires et de sécurité de contrôler la situation générale dans la région du Akkar, afin d’éviter tout chaos sécuritaire et de protéger les intérêts et la sécurité des citoyens.

Parmi les décisions du Conseil, qui s’est réuni exceptionnellement aujourd’hui après l’explosion de Tallil au Akkar, a été d’informer le ministère de la Santé de prendre sur lui le traitement des blessés dus à l’explosion d’Al-Talil-Akkar.

Et demandant aux ambulanciers et aux équipes hospitalières de rester en alerte, et chargeant le ministre de la Santé de continuer à communiquer avec les parties intéressées, merci, d’évacuer les cas graves hors du Liban.

Et le Conseil suprême a décidé de prononcer la résiliation nécessaire, pour que le Conseil promulgue un décret, après approbation du Conseil des ministres, confiant aux forces militaires et de sécurité et à la police municipale, d’imposer le contrôle des sources d’énergie et de réglementer leur distribution, pour une période d’un mois, c’est-à-dire jusqu’au 15/09/2021 et travailler pour décharger les conteneurs fermés qui violent les règles et règlements établis procédure.

La réunion a également décidé d’informer le ministère de la Santé de travailler sur l’ouverture et l’exploitation de l’hôpital turc pour les grands brûlés à Sidon dès que possible, à condition qu’un agrément exceptionnel soit délivré, qui sera présenté ultérieurement au Conseil des ministres pour permettre l’emploi selon à des contrats temporaires jusqu’à ce que l’emploi soit autorisé conformément aux lois et règlements en vigueur.

Aussi, il a été décidé de demander aux Ministres de la Santé et de l’Energie de travailler à la sécurisation des dérivés pétroliers nécessaires pour assurer la continuité du travail des hôpitaux.

Les participants ont remercié les pays frères et amis qui ont exprimé leur volonté d’accueillir et de soigner les blessés à la suite de l’explosion dans la ville d’Al-Talil, en particulier ceux qui se trouvent dans des conditions critiques.