SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 23 October 2021, Saturday |

Les décisions les plus marquantes du Conseil des ministres

La séance du Conseil des ministres s’est terminée ce Mardi, qui s’est tenue au palais de Baabda, par le président de la République, le général Michel Aoun.

La séance a été marquée par une vive discussion sur les procédures du juge Tarek Bitar, car il y a eu des interventions vives des ministres chiites, rejetant ses procédures, ce qui a incité un certain nombre de ministres à quitter la séance pour prendre contact avec leurs références politiques.

Des informations ont indiqué que les ministres du duo chiite ont exigé la destitution du juge Tarek Bitar, ce qui a donné lieu à un vif débat au sein du Cabinet, qui a finalement conduit à la suspension de la session du Cabinet jusqu’à demain.

En dehors de l’ordre du jour, le Conseil des Ministres a approuvé les nominations suivantes:

– Bassam Badran a été nommé Président de l’Université Libanaise.

– Le juge Albert Sarhan et l’avocate Mireille Najem ont été nommés membres du Conseil constitutionnel.

– Le juge Mohamed Al-Masry a été nommé directeur général du ministère de la Justice.

– Les membres du Conseil d’honneur ont été nommés: Ali Hamad, Antoine Choucair, Adnan Daher, le général de brigade Michel Abou Rezek, le général de brigade Ali Makki, Ali Hamad étant le doyen du conseil.

– Le ministre de l’Éducation a indiqué qu’il présentera au Conseil des ministres, dans un délai de deux semaines, des propositions pour la nomination des doyens du Collège universitaire libanais, selon les nominations pour l’année 2018.

– Le Conseil des ministres a été informé de la nomination des juges: Danny Shibli, Elias Richa, Mireille Haddad et Habib Mezher, en tant que membres du Conseil supérieur de la magistrature, sur la proposition du ministre de la Justice et approbation des Présidents de la République et le Gouvernement.