SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 5 October 2022, Wednesday |

Les derniers développements dans le dossier de l’énergie

Le ministre de l’Énergie et de l’Eau, Walid Fayyad, a affirmé que la relation avec la Banque mondiale est une « relation qui avance chaque jour », étant donné qu’il s’agit de l’étape semi-finale après avoir franchi toutes les étapes nécessaires, y compris l’accord final avec l’Égypte et le gazoduc qui a été réparé, et qui est aujourd’hui prêt à recevoir du gaz.

Dans une interview exclusive avec Sawt Beirut International (SBI), Fayyad a déclaré que la principale étape dans cette affaire est l’approbation de la Banque Mondiale pour financer le programme et ce projet. Fayyad a révélé que vendredi, nous attendions l’approbation de la Banque Mondiale pour entamer des négociations avec nous.

Fayyad a dit que nous cherchons à être positifs, mais la réalité est que nous attendons que la Banque Mondiale voit si elle financera ou non ce projet électrique, notant qu’ils, en tant qu’État, ont fait toutes les exigences nécessaires pour compléter ce projet.

Quant au projet avec l’Égypte et la Jordanie, Fayyad a annoncé que nous sommes prêts à signer, mais que le problème se situe au niveau du financement, et Fayyad a espéré que les choses évolueront vers une solution le plus rapidement possible au profit des Libanais, soulignant que la balle n’est pas maintenant dans le camp libanais.

Il a souligné qu’ils ont l’intention de réformer le secteur de l’électricité au Liban, soulignant qu’ils ont pris de nombreuses initiatives efficaces, et que la partie libanaise a accompli toutes ses tâches et qu’ils attendent le soutien promis, souhaitant une avancée proche.

 

    la source :
  • Sawt Beirut International