SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 November 2021, Tuesday |

Les douaniers qui ont réussi ont appelé les ministres des Finances et de l’Intérieur à résoudre leur crise.

Le Comité pour le suivi des douaniers retenus a annoncé qu’après avoir examiné le système judiciaire, il a constaté que la décision qui sera rendue par le juge n’affecte pas la publication des noms du deuxième lot et ne détermine pas la date d’entrée, et après l’approbation de l’Administration des douanes dans le cadre de ce résultat, mais le membre du Conseil suprême des douanes Hani Haj Shehadeh Egypte de ne pas le suivre dans des excuses pour publier la décision par écrit, retardant la date d’entrée légale émise par le Conseil des ministres, à l’époque, l’État a désespérément besoin de nous pour combler la grande pénurie dans beaucoup d’entre eux afin de lutter contre le fléau La contrebande récente, qui a eu des conséquences désastreuses pour l’économie nationale.

Dans un communiqué, le comité a demandé à Shehada de signer la publication des noms du deuxième lot et de fixer la date d’entrée, en tenant compte des injustices que nous avons subies il y a plus de sept ans, sinon nous nous brûlerons sous sa maison.

Le comité a appelé le ministre des Finances du gouvernement intérimaire Ghazi Wazni à intervenir pour déterminer le sort de 500 jeunes, car notre nomination est au cœur des récentes décisions du Conseil suprême de la défense, qui lui a demandé de fournir toutes les fournitures et équipements nécessaires pour améliorer les performances et la préparation de la Direction générale des douanes à lutter contre l’évasion et la contrebande.

Elle a également appelé le ministre de l’Intérieur du gouvernement intérimaire, le brigadier-général Mohamed Fahmy, autorisé à résoudre le problème de la contrebande, à intervenir pour résoudre cette question en suspens afin de signer.

    la source :
  • Sawt Beirut International