SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 December 2022, Saturday |

Les familles des détenus de Khaldeh dénoncent les fabrications du tribunal militaire et du juge Sawan

Les familles des membres de la tribu de Khaldeh arrêtés ont exprimé leur profond mécontentement face aux calomnies du tribunal militaire, en particulier du premier juge d’instruction militaire Fadi Sawan, où vingt et un jeunes enfants Khaldeh en détention.

Dans un communiqué publié ce soir, les habitants ont été surpris qu’aucun élément armé du Hezbollah, qui a attaqué Khaldeh et terrorisé les femmes, les enfants et les personnes âgées, n’ait été arrêté à ce jour, en connaissant leurs noms et adresses par les services de sécurité de suivi.

Le peuple a blâmé toutes les autorités religieuses, de parti, politiques et de sécurité pour la dignité et la sécurité de nos enfants arrêtés, et nous appelons tous les membres des tribus du pays et les expatriés à se tenir ensemble pour surmonter cette épreuve et faire pression sur toutes les autorités concernées pour libérer les détenus et clore ce dossier, afin de préserver la coexistence et la paix civile.

Ils ont également invité tout le monde à participer à la réunion de solidarité qui se tiendra vendredi à 13h30.m vendredi dans la rue Al-Arab à Khaldeh, à laquelle participeront des universitaires, des juristes et des visages de clans de tout le Liban.