SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 25 September 2021, Saturday |

Les familles des martyrs du port de Beyrouth : Le départ de Diab du Liban est une insulte au système judiciaire et aux droits des victimes

Les familles des martyrs de l’attentat du port de Beyrouth ont considéré que le départ de l’ancien Premier ministre Hassan Diab du Liban, avec toutes les preuves, en fixant une audience pour son interrogatoire le 20 septembre, est une insulte au système judiciaire, aux droits des victimes à la justice et au droit de la société à la vérité.

Ils ont vu que ce départ n’aurait pas eu lieu sans le discours des immunités et de l’impunité qui a été popularisé par les forces politiques depuis le 2 juillet dernier, c’est-à-dire depuis que l’enquêteur judiciaire a émis des demandes d’autorisation pour poursuivre des députés et des fonctionnaires.

Ils ont déclaré :  » Il nous est apparu clairement que le procureur général, le juge Ghassan Khoury, qui est le bras droit du procureur général près la Cour de cassation, Ghassan Oweidat, fait délibérément obstruction au dossier, multipliant les raisons de soupçonner son impartialité. La dernière preuve en date est le retard dans la mise en œuvre de la convocation de Diab et le fait qu’il n’ait pas commenté le mémorandum de défenses formelles soumis par l’ancien ministre Youssef Fenianos, ce qui entrave le suivi des poursuites et des interrogatoires de ce dernier. Ce retard délibéré donne l’impression qu’il existe une collusion entre le parquet général de la Cour de Cassation et l’un des suspects dans le but de le soustraire à la justice. C’est une complicité à laquelle nous ne pouvons rester sans réagir ».

Ils ont également demandé à la Cour de cassation d’accélérer le renvoi de Khoury, avertissant l’ensemble de l’opinion publique de la gravité de ce que le parquet général de la Cour de Cassation commet contre tout le monde, et ils ont souligné qu’ils ne permettront pas et n’accepteront pas plus d’atermoiements et de tergiversations. Considérant que chacun doit assumer la responsabilité de ses réactions.