SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 May 2022, Sunday |

Les familles des victimes de bateaux mettent en garde contre les mesures d’escalade

Les familles des victimes du bateau qui a coulé au large de Tripoli et le clan Al-Dandashi ont tenu une conférence de presse dans la maison Al-Dandashi à Al-Qobeh.

Jihad Al-Dandashi a appelé les responsables à « récupérer le bateau dès que possible », mettant en garde contre «la prise de mesures escalades ».

Il a également appelé à « une enquête transparente et à la responsabilisation de ceux qui ont causé le naufrage du bateau », souhaitant « à tous les politiciens de ne pas exploiter le sang des victimes dans le travail politique ou électoral ».

Puis Hamza Al-Darbas Dandashi a déclaré au nom de la famille et des familles des victimes: « Les prochaines élections législatives ne concernent pas le clan Dandashi et les familles des victimes, et j’appelle les trois présidents et le commandant de l’armée à travailler rapidement pour récupérer les corps avant qu’ils ne se décomposent, et pour punir l’auteur qui est devenu connu. Nous, en tant que familles des victimes, rejetons toute exploitation politique à des fins électorales. »

Il a conclu: « Notre rencontre avec le Commandant des armées, le général Joseph Aoun, a été positive et il nous a rassurés du côté judiciaire. »

Et il a été surpris par « le silence de l’Etat et de la plupart des hommes politiques ».

Il a ajouté: « Il n’y a pas de réponse ni d’initiative, nous avons donc dû prendre une initiative individuelle pour récupérer les corps. Nous avons loué des caméras d’une profondeur de 500 mètres, pour pouvoir déterminer l’emplacement du naufrage du bateau, et nous le récupérera aux frais des familles des victimes. »