SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 19 September 2021, Sunday |

Les familles des victimes de l’explosion du 4 août ferment l’entrée numéro 9 du port de Beyrouth

Les familles des victimes de l’explosion du port de Beyrouth ont mené un mouvement sous le titre « Nous marchons vers la responsabilité », qui a été lancé du centre des pompiers de Beyrouth.

Les gens resteront jusqu’à dix heures du matin, fermant l’entrée numéro 9 du port de Beyrouth, jusqu’à l’heure fixée pour le général de brigade Jean Kahwagi, à dix heures du matin, de comparaître devant l’enquêteur judiciaire, Tariq Al-Bitar.

Il a prévenu les familles des victimes que si Kahwaji ne se présentait pas avant l’enquête, elles continueraient à fermer l’entrée 9 du port.

Le frère de la victime, Tharwat Hoteit, Ibrahim Hoteit, a confirmé la future escalade et la fermeture de la porte n°14 du port de Beyrouth.