SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 January 2023, Friday |

Les fours risquent de fermer leurs portes… Sécurisez le diesel!

An-Nahar

La crise du diesel a atteint son paroxysme ces derniers jours.

Le rationnement de la Banque du Liban s’est également accru, en ouvrant les crédits nécessaires.

Les fours et les hôpitaux sont désormais menacés de cesser de fonctionner, car le diesel est un matériau nécessaire pour faire fonctionner leurs propres générateurs, après un rationnement sévère, dans la production d’énergie.

La Direction Générale du Pétrole a trouvé hier soir une solution provisoire pour les hôpitaux.

Et il a annoncé que les installations pétrolières de Zahrani et de Tripoli distribueront du diesel aux hôpitaux aujourd’hui, même si c’est un jour férié, à l’occasion du nouvel an islamique.

Cela est survenu après que le chef du Syndicat des hôpitaux privés, Suleiman Haroun, a déclaré à An-Nahar que « six hôpitaux sont menacés de fermeture dans les prochaines heures si les tentatives pour obtenir du diesel échouent ».

Le chef du Syndicat des Propriétaires de l’Industrie du Pain, Antoine Seif, a confirmé à « An-Nahar » que « la crise du diesel se poursuit dans les boulangeries, et nous sommes en contact permanent avec le Ministre de l’Economie et du Commerce, qui nous a informé que les installations sont fermés aujourd’hui. »

Saif a ajouté: « Les boulangeries vont revoir la Direction générale du pétrole pour travailler à leur sécurisation du diesel aujourd’hui, malgré les vacances, comme dans les hôpitaux. »

Seif a souligné que « l’état des fours est très mauvais et qu’un grand nombre de fours sont menacés de fermeture en raison de la crise du diesel ».