SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 November 2022, Tuesday |

Les frais de douane seront-ils calculés sur la base du taux de change de la plateforme Sayrafa ?

Le ministre de l’information par intérim Abbas Halabi a révélé que le Conseil des ministres affirme qu’il appliquera le taux de change de la plateforme Sayrafa aux transactions douanières pour les importations dans le budget de 2022.

La session ministérielle qui s’est tenue aujourd’hui pour discuter du dossier du budget et d’autres dossiers est terminée. Selon les informations, un comité ministériel se chargera de la question de la reformulation de ce qui est lié aux frais, en particulier Les frais de douane, à condition que la question soit présentée dans la session de Baabda, et l’article 135 lié à l’aide sociale au secteur public sera reformulé avec des amendements affectant les améliorations au secteur de l’éducation.

Halabi a également déclaré que le Conseil des ministres indique qu’il exemptera les importations de nourriture et de médicaments de toute nouvelle taxe.

Le Conseil des ministres avait proposé d’augmenter les droits de douane sur les importations en se basant sur le taux de change de la plateforme de Sayrafa, ce qui a attiré l’attention des Libanais, car cela affecterait négativement leur pouvoir d’achat et doublerait l’étouffement économique, car l’augmentation des droits de douane entraînerait une hausse supplémentaire des prix des biens tels que les voitures, les produits électroniques et autres.