SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 2 October 2022, Sunday |

Les frais de scolarité vont augmenter

Le secrétaire général des écoles catholiques, le père Youssef Nasr, a déclaré à Almarkazia:« Devant chaque augmentation des primes, une grande partie des Libanais sont bouleversés ».

Le Père Nasr souligne que « toutes les conditions économiques ont changé, à partir d’ici aujourd’hui, et ce que font toutes les institutions, c’est que l’administration de chaque école a préparé un budget, et l’a présenté aux comités de parents qui étudient, les dépenses et les effectifs dans un esprit scientifique.

Ils signeront les budgets jusqu’à ce qu’ils soient légaux et que les augmentations deviennent légales. Ainsi, la direction de l’école ne prend pas ses décisions seule, mais plutôt en collaboration avec le comité de parents élu par les familles des élèves pour les représenter et être leur porte-parole auprès de la direction. C’est ce qui se passe en ce moment ».

Quant à l’aide de l’État, le père Nasr explique que « les écoles attendent les 350 milliards de livres syriennes, dans l’espoir qu’elles soient décidées dans un avenir proche.

Aussi, l’État n’a pas encore payé les cotisations des écoles gratuites qui se sont accumulées il y a quatre ans, en plus des cotisations du ministère des Affaires sociales auprès des établissements pour quatre semestres ».

    la source :
  • Almarkazia