SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 4 December 2022, Sunday |

Les militaires à la retraite ont organisé un sit-in à Baabda

Les militaires à la retraite ont organisé un sit-in à l’intersection du Palais républicain à Baabda, coïncidant avec la session du cabinet, pour empêcher l’approbation du projet de budget, qui ne garantit pas la justice.

Les militaires à la retraite ont distribué une déclaration dans laquelle ils indiquaient que:« le pouvoir exécutif se réunit aujourd’hui au Palais républicain pour approuver le projet de loi de finances pour l’année 2022. Comme il est devenu clair, ce projet de loi ne rend pas justice dans la législation ni dans le constitutionnalité des lois.

Il ne répond pas non plus aux besoins vitaux et aux préoccupations des militaires en service actif et à la retraite, mais leur impose plutôt des taxes et des frais supplémentaires qu’ils ne peuvent pas supporter ».

Les soldats se sont tournés vers « l’autorité exécutive, collectivement, demandant l’égalité de traitement et de ne pas permettre que les droits soient gaspillés et d’augmenter la souffrance de ceux qui sont devenus les plus pauvres et marginalisés parmi les citoyens ».

Les militaires à la retraite ont appelé leurs camarades « à être prêts de dirte non à toute tentative de dilapider les droits et toute forme de législation injuste, qui descend jusqu’au niveau de discrimination raciale et verticale entre catégories d’employés ».

Tripoli
Des militaires à la retraite et leurs familles ont organisé un sit-in devant Tripoli Finance, pour protester contre l’injustice dont ils ont été victimes dans le budget 2022 et ont exigé le versement d’aides scolaires pour l’année 2021.

Dans des zones
Des soldats à la retraite ont également organisé des sit-in devant la maison du ministre des Finances Youssef Khalil dans la ville de Tyr, ainsi qu’à Halba et dans la vallée de la Bekaa.

    la source :
  • NNA