SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 10 August 2022, Wednesday |

Les moulins ne livreront pas la farine demain

Le représentant des boulangeries de la Bekaa et membre du Syndicat des boulangers de Beyrouth et du Mont-Liban, Abbas Haidar, a déclaré « qu’il n’y avait plus rien à dire après avoir tenu de nombreuses réunions et veillées permanentes », notant que « la mission des boulangeries est de faire du pain, pas de fournir de la farine. »

Il a déclaré dans une interview à la « Voix du Liban » : « Nous voulons livrer le pain au citoyen le plus vite possible, et nous demandons au ministère de l’Économie de disposer d’une cellule de crise pour assurer le blé à tous les moulins, notamment dans la région de la Bekaa. »

Haidar a ajouté : « Nous avons demandé depuis le début qu’il y ait un contrôle strict des moulins et des boulangeries et que les contrevenants soient tenus responsables, et l’affaire doit être suivie, et nous ne sommes pas pour les grèves, mais plutôt pour mettre notre main dans les mains du ministère de l’Économie et du ministre pour améliorer cette situation amère. »

Il a poursuivi : « Nous sommes informés par les principaux moulins du Sud, qui distribuent la plus grande quantité de farine aux régions, qu’aujourd’hui est le dernier jour de livraison. »

Haidar conclut : « Le 15 de ce mois, un navire arrive avec une cargaison de 25 000 tonnes de farine, et il lui faut 5 jours pour analyser sa cargaison », soulignant qu’ « il n’y a pas d’interruption du pain au Liban, c’est seulement le rationnement. »